Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 23:45

 

images-copie-42.jpgTirant tête hors du trou, qu’entends-je ? Déjà j’apprends comme ça que Kate picolerait ? Quelles mauvaises langues, tout de même, vous êtes ! Nous parlons, tout de même, de la future reine d’Angleterre! N’empêche, la Kate « apprécie de temps à autre un petit verre de Jack Daniel’s,  ou un cocktail Crack baby. » Champagne, vodka, fruits de la passion le cocktail, woua, vas-y baby craque, on te suit et nous comprenons tout à fait que tu te pourrisses le foie vu que, de son côté, le prince charmant avoue un net penchant pour, je cite, « les saucisses, accompagnées de purée de pommes de terre. » Top glamour, Willie, vraiment. Tant qu’on y est tiens restons-y, dans le registre de la glamouritude, par la grâce de nos amis les bêtes, autrement appelées compagnies républicaines de, parait-il, sécurité. Ça râle sous les calots : il serait question de supprimer le quart de rouge accompagnant les policières collations ! La SGP-FO de chez les CRS profite de l’occasion pour nous faire savoir qu’il n’y aurait, chez eux, « pas plus de personnes touchées par des problèmes d’alcool qu’ailleurs. » Comme si on en avait douté… Et le syndicat de dénoncer « une atteinte aux traditions » telles que l’ivrognerie de caserne, le bourrage de gueule pré-manif ou l’apéro de cinq heures du mat’. Dès lors, monte des rangs un cri, « laissez- nous picoler! » Mais oui, mais laissez-les, déjà qu’ils sont amers, paraît-il, et moroses, suite à la mise en place de la nouvelle garde à vue. Un autre syndicaliste de chez poulaga prévient que la procédure aura pour conséquence une avalanche de demandes en annulation, entraînant « la remise en liberté de nombreux auteurs de délits et crimes. » On en tremble d’avance. Mais on tremble plus encore en constatant que, sur d’autres fronts, c’est bien les fous qui sont lâchés : Jean-Marie Chevalier, économiste bizarre (redondance), voit dans l’opposition à l’exploitation des gaz de schiste un « exemple de lâcheté collective », et constate que « le pays de Descartes bascule dans l’émotionnel pur. » Chevalier doit baver de bonheur devant le dernier rapport ayant rouvert le débat, rapport selon lequel il serait idiot de se priver « d’une source d’énergie plutôt bon marché, susceptible de limiter le déficit de la balance commerciale. » Sacro-sainte balance… Et si vous avez l‘impression d’avoir déjà entendu ce genre de discours au sujet, par exemple, du nucléaire, c’est que, schiste ou centrales, les « experts » sont les mêmes, sortis des mêmes écoles avec la même morgue affichée, et les mêmes sponsors, EDF, Total... Nous n’avons, cependant, rien à craindre : désormais lancé en campagne, SuperSarko va s’empresser de nous débarrasser d’eux, il l’a rappelé, au Havre : « je prends une décision et tout à coup je vois une floraison d’experts. Des experts, il y en a beaucoup, beaucoup.» Puis de conclure, assez curieusement : « la France n’a pas besoin d’experts, elle a besoin d’acteurs !» Feint-il d’ignorer que rien n’empêche d’être l’un et l’autre et qu’on peut être, n’est-ce pas Sarko, expert en comédie ? Quoi qu’il en soit le voilà reparti en tournée dans les cours d’usines. Aux gars du Havre il est venu dire que les conflits sociaux dans les ports « ça nous a fait un mal considérable, surtout que, dès que quelqu’un fronçait les sourcils, on cédait. Evidemment, ça crée des habitudes ! » Ah ah, non mais quel talent chez le comique! Il n’arrivera pas cependant à nous faire autant rigoler que la mère Bachelot, laquelle vient de découvrir, estomaquée et comme sous le choc, que « le taux de  mortalité est nettement plus élevé chez les centenaires que dans les autres catégories de la population. » Trait d’humour, de la part de Roselyne ? Pas même. Dans le registre des incongruités, la palme revient néanmoins à l’officier français auquel on demandait, l’autre soir à la téloche, dans quel état d’esprit se trouvaient les soldats de son bataillon, engagé en Afghanistan, et dont un venait, bêtement, de se faire dessouder : « les hommes sont abattus », s’est-il contenté de commenter.

                                                        

                                                                                             Frédo Ladrisse.

                                     

 

               

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML