Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 19:03

Marcha NegraTirant tête hors du trou, qu’entends-je ? Un régiment de marsouins défilait, hier matin, en tête des troupes s’il-vous-plaît ! Flipper le dauphin, en opération extérieure, n’était pas disponible. Il était cependant naturel d’honorer l’infanterie de marine, puisqu’on nous informe qu’elle prend une part active au toujours « rouge renforcé » plan vichypirate. Et que ça se ballade sur les boulevards, Famas en bandoulière, à mater la chalande… Bande de planqués !

     Mais badinerie que tout ceci, et ce n’est pas de débuter léger qui nous fera faire l’économie d’un passage par le lourd, le pesant de la semaine, je veux bien entendu parler de la fermeture d’Aulnay. Des 8000 emplois, au bas mot, promis à extinction ; des fourberies de Psa qui gardait bien au chaud dans sa culotte ce plan préparé de longue date, on aura finalement guère plus entendu parlé que de « coût du travail », balance du commerce extérieur et autre manque de compétitivité gnagnagna. « Inacceptable » pour Montebourg-moi-le-mou, « inacceptable en l’état » pour Hollande (notez la nuance, la reculade), il ferait beau voir que ce plan, qui n’a de social que le nom, outre qu’il promette à la casse et sans prime 8000 « ouvriers-qui-coûtent-cher », serve de prétexte à de nouveaux cadeaux concédés aux patrons sous forme de baisse, ou d’exonération de charges liées à l’emploi. Faut-il le répéter ? Il faut : non le travail n’est pas un coût, il ne coûte pas, mais rapporte. Et nous savons à qui. A Varin par exemple, actuel président de Psa, Varin-ce-doigts qui pleure : « personne ne sera laissé au bord de la route. » Mais poussé dans le fossé ? Et ce purin, bien entendu, c’est la faute à la crise, laquelle en vérité se présente comme une excellente séquence pour les maîtres du monde, bien décidés à profiter de l’occasion pour faire avaler leurs réformes et autres « restructurations », qu’elles soient d’ordre économique, politique, social ou même moral.

     Le ministre Ayrault-malgré-lui, se sait, sur le dossier d’Aulnay, attendu au tournant. Ça tombe mal car, de ce tournant, il a dit lors de son discours de politique générale qu’il n’en voulait pas. « On nous prédit bientôt un tournant vers la rigueur. Eh bien moi je dis non, non et non au tournant ! » La route est droite, la pente est raide, et le touriste est fatigué ? Au reste, Ayrault-tative n’a pas tort : il n’y aura pas de tournant, la rigueur, on va droit dedans.

     Aussi, dans le cas d’Aulnay et dans d’autres (puisqu’on nous promet une pluie de « plans sociaux » pour la rentrée), nous serions bien inspirés de prendre exemple sur les camarades espagnols, notamment les mineurs, en grève depuis fin mai et qui, de marches en marches, de blocages en blocages (routes, voies ferrées, usines,…), d’affrontements avec les flics en indéfectibles soutiens de la population, appellent ni plus ni moins au soulèvement des travailleurs face aux profiteurs de tout poil et aux politiques, leurs obligés. Adeptes des méthodes radicales et n’ayant rien à perdre, les mineurs espagnols sont en train de secouer, pour mieux le réveiller, le peuple sonné tel un boxeur par les multiples plans de rigueur dont la danse est organisée par le gouvernement, à une insoutenable cadence. Les mineurs réussiront-ils ? Ce serait un bel exemple, et gageons que, de par chez nous, Cgt, Cfdt et autres belles centrales endormies ne le souhaitent pas vraiment. A vrai dire : pas du tout. C’est qu’il ne faudrait pas, voyez-vous, donner trop de grandes idées aux gars de Psa, par extension à tous les autres. De par chez nous les syndicats ont pour feuille de route de tenir les troupes. Ils s’y sont engagés, en échange d’une chouette réunion au titre ronflant de « conférence sociale »  — y’avait même du jus de pruneau.

     C’est que la France n’est pas l’Espagne, ça non monsieur ! En France, on a François Hollande, qu’on a élu le doigt sur la couture du futal, et qui va nous sauver du marasme, oui monsieur : c’est dans son programme.

     En France, on a aussi Audrey Pulvar, Montebourg-la-reine pour les intimes, journaliste de faction qui, en tant que représentante d’une minorité bien visible (les bourgeois de centre-gauche nichant généralement rive droite), vient de se dégoter un poste à la rédaction des Inrock’. L’hebdomadaire prouve ainsi, si besoin en était, qu’il a définitivement basculé dans le camp du grand portenawak, et du filoutage culturel. Quittant le service public, à qui elle doit tout, Pulvar rejoint donc la joyeuse troupe boboïde des inutiles. Au moins, chez ces gens-là, et comme le scande une pub pour forfait mobile spécial djeuns, pourra-t-elle « s’éclater à rendre le monde plus cool ».

     Un petit stage chez les mineurs des Asturies, Audrey ?


                                                                                                 Frédo Ladrisse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

aaa 25/07/2012 09:20

C'est le système économique qui s'effondre dans ses propres contradictions.
Tant le capitalisme que le Traité néo-libéral de l'UE sont ingérables dans un contexte qui se proclame 'démocratique'. On ne peut pas dire et agir en contradiction dans de telles conditions. Le
nombre de milliardaires augmente les riches s'enrichissent et la crise s'approfondit ! C'est simplement fasciste ou dictatorial. Aulnay comme bien d'autres actions non spectaculaire illustre ce
système purement aristocratique et ses contradictions indépassables.

Nos élites acceptent voire supporte ce Système économico-financier qui s'effondre de lui-même - les crises perpétuelles démontrent son caractère instable et ingérable. L'uE avec ses lois
ultra-libérales n'a fait que bloquer un peu plus son fonctionnement.

Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML