Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 17:10

images-copie-53.jpgTirant tête hors du trou, qu’entends-je ? C’était jeudi la fin de la trêve hivernale, le ballet des huissiers et autres salopiots spécialistes de la chasse aux pauvres va donc reprendre de plus belle. Mais je suis un brin rassuré pour mes voisins de pallier puisque dans ma ville m’dame le maire a signé un de ces arrêtés dits anti-expulsion. « Il ne pourra être procédé sur le territoire de la commune à aucune expulsion motivée par l’impécuniosité des personnes concernées. » Tu parles, Hannibal, tu causes, Rose : chaque année c’est le même cinéma, quelques maires de gôche apposent leurs paraphes au bas d’un arrêté dont ils savent pertinemment bien qu’il sera invalidé par les tribunaux, pas plus tard que demain. De l’art de se donner bonne conscience, et à moindre frais s’il-vous-plaît.

     Que deviendront ces gens, une fois rendus au trottoir, matelas sur le dos et toute la maison dans deux sacs ? Peut-être, des wifimens. Ceux-là n’arpentent pour l’instant que les artères d’Austin, Texas, mais gageons que l’idée ne tardera pas à s’appliquer en nos rues boboïdes. Le principe en est simple comme un coup de fil : équiper des Sdf de bornes Wifi portatives, et les renvoyer se « balader ». Afin que le quidam les identifie aisément, ils portent tous un tee-shirt indiquant « je suis une borne wifi 4G». Il vous suffit alors de leur refiler 2 dollars pour bénéficier d’un quart d’heure de connexion. Fallait y penser, non ? Les marketeurs à l’origine de cette horreur absolue— certainement issus d’un croisement entre un logiciel de décérébration intensive et quelques dogues allemands —, assurent que, grâce à eux, « les sdf ne sont plus invisibles. » Et de pousser le bouchon jusqu’à parler d’«initiative charitable »… Avec trois pauvres ampoules, on pourrait aussi bien les utiliser comme feux rouges ; les plus vieux, pour leur part, une fois couchés sur la chaussée feraient d’excellents ralentisseurs. Qu’en pensent les honnêtes gens ?

     Rien. Ils sont, en ce moment, bien trop affairés à se faire surficher par l’Etat. Le «fichier des gens honnêtes », tel est le nom de la dernière trouvaille de tout ce que ce putain de pays compte de flics, de juges, de contrôleurs, de fouineurs bref, d’empêcheurs de vivre peinard. Un genre de mégafichier doté d’une mégamémoire capable de stocker de nombreuses données biométriques, mais pas que : censé lutter contre l’usurpation d’identité, le fichier des gens honnêtes permettra, entre autre chose, l’instauration de la carte d’identité à puce — enfin !, diront certains, qui tentent de l’imposer depuis presque trente ans, au premier rang desquels se trouvent les industriels directement intéressés par ce technobusiness aux enjeux financiers sans commune mesure. Déjà, le principe en a été adopté par les députés. La machine est lancée, qui broiera un peu plus encore nos déjà maigres libertés. Car cette fois on saura tout de vos déplacements, de vos achats, de ce que vous lisez, des lieux que vous fréquentez, et de cette somme d’informations on tirera aisément des conclusions concernant vos orientations politiques, religieuses, sexuelles,… Vous croyez n’être pas concernés ? La première vague touchera 45 millions de Français, et il est bien sûr prévu d’étendre le système à la totalité de la population.

     Qui aura accès à ce fichier et qui le gérera ? On n’en sait rien pour le moment. On imagine par contre très bien ce que saurait en faire un Vanneste, toujours député Ump et plus homophobe que jamais. Contesté au sein même de son parti, Vanneste a une explication : selon lui, « le lobby homosexuel a pénétré à l’intérieur de l’Ump. » Hmmm… C’était bon, au moins ?

      On ne sait qui pénètre à l’intérieur de Martine Aubry, mais nous la trouvons, en ce moment, pénétrée par de curieuses idées. A un journaliste l’informant que Hollande chercherait une chanson pour le soir de son éventuelle victoire, Aubry a répondu : « je n’en vois qu’une : la Marseillaise. » A celle et ceux doutant encore que Hollande c’est reprendre les mêmes et toujours la même rengaine, la Martine conseille donc de répandre un sang impur, histoire qu’il abreuve nos sillons. « Il faut que les lions français arrêtent d’être dirigés par des ânes », semble lui répondre la Le Pen, qui porte beau le bonnet. C’est à commenter, ça ? Hi han.

 

                                                                                             Frédo Ladrisse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

Distribution de journaux 22/03/2012 16:27

Merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c’est un blog utile de plus il est facile à consulter. Bonne continuation pour ce
merveilleux travail.

Quand l'autruche eternue... 25/03/2012 22:51



Merci pour ces encouragements, bonne lecture. A bientôt.



Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML