Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 18:20

 

 

images-copie-16.jpg

Tirant tête hors du trou, qu’entends-je ? De ci de là, les plaintes des cocus ayant, comme un seul homme à cornes, voté Chirac en 2002 quand la peste brune, paraît-il, menaçait de nous submerger. Pacte républicain, qu’ils disaient. Ainsi, c’est  en troupeau qu’ils accordèrent leurs suffrages à l’autre grand couillon, lequel allait s’employer à continuer de nous chier sur le crâne durant cinq pénibles années, tout en préparant l’avènement de ce pétainosarkozysme sous le joug duquel nous suons encore. Ils s’imaginaient, les idiots, que c’était à charge de revanche, que la droite, le temps venu, renverrait l’ascenseur. Les voilà donc fort marris face au Nini de Sarko, ni Front républicain ni Front National, qu’il dit. D’autant plus marrons dans l’affaire que ces tendres bêlants découvrent, sur le tard, qu’une large partie de l’électorat de droite préférera toujours voter pour les fachos plutôt que pour un socialiste, aussi mièvre soit-il. C’est à noter sur nos tablettes, tant c’est promesse de fous rires face aux déconvenues des cornards, à leurs lendemains de second tour, pénibles et dépressionnaires. Pour l’heure, en abstentionniste convaincue, l’autruche ne peut que se réjouir de ce nouveau record de non-vote, tout cantonal qu’il soit.  56% de pêcheurs à la ligne ? Ça ne tient plus, on manquerait de cannes. Il semblerait plutôt que la lassitude, le dégoût, la colère gagnent, qui poussent à fuir les isoloirs. Même les héros sont fatigués : un journaleux demandait l’autre jour entre les deux tours à Copé ce qu’il conseillait de voter dans le cas où Ps et Fn s’opposaient : « on peut aussi ne pas voter », a répondu le garçon. Une fois n’est pas coutume, on est assez de son avis.

     N’empêche, quel embarras, ce FN caracolant. Embarras pour nous tous, c’est une chose entendue, embarras surtout, et de poids, pour une sarkozerie devenue champ de ruines au milieu duquel s’étiole talonnetteman et ses caciques. Où est-il, le bellâtre se vantant d’avoir, en 2007, « siphonné les voix lepénistes » ? Il est à l’Elysée, il est, à son tour, siphonné. Contemplant le désastre, il se distrait d’un rien, par exemple écoute Guéant, ancien oracle patenté et désormais ministre, Guéant le bavasseur, plaignant par exemple « ces Français qui ont le sentiment de ne plus être chez eux », Guéant qui, d’une main mollasse, rédige l’ordre du jour du fumeux débat sur l’islam en France, ou de France, comme aime à l’appeler désormais ce pâle écornifleur. De circonstance, dites-vous, le débat, tombant pile poil à la suite d’une raclée annoncée? Vous avez l’esprit mal tourné.

     Laissons-là le Guéant vert, homme à sornettes s’il en est, et écoutons un peu le silence, tintamaresque, de Longuet : ministre de la Défense d’un pays en guerre depuis deux semaines, Longuet ne pipe mot. Etrange. Est-il aux arrêts, casematé ? Entravé, bâillonné ? Peu importe, le général Pontiès, ci-devant responsable de la vaste opération de com’ nommée Guerre en Lybie, parle pour deux et nous apprend que « l’armée twitte », sic, que « l’armée est sur Facebook, et d’ailleurs vient de dépasser le cap des 5000 amis. » Joli succès, qu’il conviendrait cependant de relativiser : pour une population de 60 millions d’habitants, ça ne nous fait jamais qu’un taux d’amitié de 0,008%. Vous me direz : c’est encore trop. Et vous n’aurez pas tort, d’autant que, des poteaux, elle en recrute, l’armée, jusques et y compris dans les plus improbables lieux : dans les pages du Monde Libertaire on a pu lire, la semaine dernière, un éditorial émanant d’« antimilitaristes forcenés » approuvant néanmoins ces « quelques frappes aériennes », et par ailleurs assimilant l’opposition à cette guerre à « un purisme idéologique assurément bourgeois. »  Diable. Si c’est être bourgeois de ne pas applaudir à la valse des bombes, alors j’en suis, les filles, les gars. Avant d’être passé par les armes, qu’on me permette tout de même de dire qu’en matière d’antimilitarisme on a, et heureusement, connu plus forcené que ça.

                                                                                                                        Frédo Ladrisse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

Franck Bourrat 08/04/2011 15:08


Ta théorie n'est que trop valide, hélas ! Glissement à droite généralisé...partout ! Un exemple parmi mille, l'écologie politique en France a commencé avec Pierre Fournier, le journal "La Gueule
Ouverte", René Rémond, etc... pas forcément l'idéal, mais enfin... et puis, de sièges (moelleux) au sénat en ministères, on en arrive à Nicolas Hulot, l'homme-sandwich de TF1 !
Bien amicalement,
Franck


Franck Bourrat 31/03/2011 19:07


Un grand merci pour ta chronique !
« Bien qu’ antimilitaristes forcenés, nous ne pouvons que nous satisfaire, dans l’immédiat… »
Mais aussi :
« Bien qu’anticapitalistes forcenés, nous ne pouvons que nous satisfaire, dans l’immédiat, de la montée des actions de Dassault »
« Bien qu’antiautoritaires forcenés, nous ne pouvons que nous satisfaire, dans l’immédiat, des pleins pouvoirs accordés au Maréchal Pétain »
« Bien qu’antifascistes forcenés, nous ne pouvons que nous satisfaire, dans l’immédiat, de la percée du Front National »
« Bien qu’antireligieux forcenés, nous ne pouvons que nous satisfaire, dans l’immédiat, de la hausse de fréquentation des églises et des mosquées »
Etc…
Alors merci pour ta chronique, et salutations pacifistes d’un bourgeois puriste, et même vipère (des sables, bien sûr) lubrique !


Quand l'autruche eternue... 08/04/2011 12:34



C'est rien de dire, cher Franck, que tu as tout compris... Il est comme ça des "contradictions", voir des antinomies, qu'on ne développe pas sans risques. Ma théorie, qui vaut ce qu'elle vaut,
est que depuis dix ans nous avons tous, anars compris, effectué un pas à droite. Et cet édito édifiant en apporte la preuve... "contre TOUTES les guerres", déclarait il y
a quelques années un sticker de la FA: le prochain titrera-t-il "contre certaines guerres, mais pas toutes"?


bien amicalement,


Ladrisse    



Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML