Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 20:47

Tirant tête hors du trou, qu’entends-je ? Il parait qu’Aubry a triché. Volé la victoire à Ségo. « On ne prend plus de gants, on bourre les urnes », aurait balancé l’un de ses potes de la fédération du Nord, lors de l’élection de la première secrétaire. En un mot comme en cent : l’autruche s’en bat les plumes, s’en tamponne le coquillard. Partout, en toute contrée, dès qu’il y a une urne ça magouille. De Perpignan à Libreville en passant par Kaboul, Téhéran, Washington DC, les mêmes pratiques ont court. Il y a cependant des magouilles bien plus désastreuses pour les peuples que celle ayant conduit à ce que blanc bonnet s’installe rue de Solferino, en lieu et place de bonnet blanc.

 

    Gabon, vous avez dit Gabon ? Eh oui, c’est reparti, Bongo père puis fils, entreprise de démolition d’un pays dont le sous-sol regorge de richesses, mais où la population crève. Elle se rebelle ? On la mate. Kouchner : « je regrette bien entendu ce qui s’est passé à Port-Gentil lieu principal des émeutes—  , mais voilà, c’est entre Gabonais, entre fractions et concurrents. » Aussi est-ce, très certainement, le fruit d’un malheureux hasard si les foules s’en sont prises aux symboles de la présence française, au premier rang desquels Total. Et le contingent de troufions qui stationnent au Gabon, 1000 en tout, bien de chez nous, qu’est-ce qu’il y fout ? Il s’est perdu ? Allez, tout est dit comme entre les lignes, dans le message que Sarkozy a envoyé à son copain Bongo : « je suis heureux de vous adresser mes félicitations et mes vœux de succès », commence-t-il, tout sirupeux. Plus loin, il « souhaite qu’avec votre concours, nos relations demeurent privilégiées, dans l’intérêt de nos deux pays. » On ne saurait être plus clair quand, sous les formules de circonstances, on voudrait faire entendre le son de la menace, à peine dissimulée. Depuis, tout est rentré dans l’ordre. Les affaires vont pouvoir reprendre.

 

     Puisque nous en sommes aux messages, aux officiels télégrammes, l’autruche ne résiste pas à l’envie de citer celui délivré par l’imbitable ministre de la culture, Mitterrand Frédéric, saluant la mémoire de Simon Jacques Eugène Berryer, autrement appelé Sim. « Elle était chouette sa gueule, et avec Sim, c’est l’un des comiques français les plus sympathiques qui nous a quittés. » Ne désespérons pas Billancourt : il nous en reste d’excellents, dont nous parlons ici chaque jour.

 

                                                                                                                                                             Frédo Ladrisse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

Pangloss 10/09/2009 13:00

Bien dit!

sylvie boussand 10/09/2009 07:42

Bonjour,
c'est sûr que les scrutins donnent, sinon lieu à triche, du moins à tentation. Et de la tentation à l'action… Je suis d'accord avec l'importance "relative" de la triche au PS (depuis longtemps dénoncée par Mélenchon et d'autres) ; néanmoins, avec de tels comportements (rien ne dit que l'UMP et d'autres partis n'en usent pas aussi) on peut légitimement s'interroger sur la façon de faire qui prévaudra ou prévaudrait si le parti en question vient au pouvoir.
Parce que, tricher et changer le résultat d'une élection, cela s'apparente furieusement à se foutre de la gueule des électeurs, non ?

Quand l'autruche eternue... 13/09/2009 10:21


bonjour,
personnellement je n'ai jamais douté que la démocratie représentative se moque de l'électeur, s'assoit sur lui, y assoit sa prétendue légitimité, c'est son seul intérêt. On taxe de naïveté les
partisans de la démocratie directe dont je suis, mais l'extrême naiveté de ceux qui, comme au ps, s'étonnent encore de découvrir qu'on bourre les urnes, cette naiveté-là est proprement
confondante.
Bonne journée,
Ladrisse 


Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML