Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 12:46

 

Tirant tête hors du trou, qu’entends-je ? Dès avant le 19 mars, la clique des stock-optionnés et autres affameurs donnait de la voix, grognait, braillait telle une Parisot en chaleur: « s’il s’agit de dire que nous sommes mécontents, nous pouvons tous dire cela. La question c’est : est-ce vraiment utile de le dire ainsi ? » Ah, faudrait le dire avec des fleurs ? Surtout, faudrait « s’interroger sur le coût d’une telle journée en terme de démagogie, d’illusions crées. » Personnellement, des illusions, je ne m’en fais plus guère concernant les gentilles ballades entre République et Nation. Quelqu’un y croirait donc encore ? N’empêche, comme le résume pour une fois assez bien Thibault de la Cégète, « le Medef marche vraiment à côté de ses pompes. » Et l’opposition me direz-vous, où qu’elle est l’opposition ? Pour Aubry, « le Ps est un parti de gouvernement, il ne souhaite pas que les problèmes se règlent dans la rue. » Fermez le ban, et tous à la niche.

 

     Ça, c’était avant le 19. Ce jour-là, on a donc été trois millions à traîner nos tongs sous le soleil, on a pas tout perdu : on a bronzé un peu. Le soir même, Fillon-le-fielleux venait nous expliquer, à nous pauvres ignorants, qu’une manif nationale ne saurait résoudre une crise mondiale. «Aujourd’hui, la consommation s’effondre au Japon. » De là viendraient tous nos sushis ? Mais on a pas grand’chose à craindre, puisque «les Français, je les écoute et je les protège. » Et c’est sa potesse Parisot qui parle de démagogie ? Par ailleurs, Fillon ne put s’empêcher de nous resservir l’antienne villepinienne du « j’entends ceux qui manifestent, j’entends aussi ceux qui ne manifestent pas. » A l’époque premier ministre, Galouzeau avait sorti ça, quelques semaines avant d’enterrer le Cpe. C’est de bonne augure…Quoi qu’il en soit, dans les jours qui suivirent le 19 mars dernier, Sarko fit donner l’arrière-garde, et là, se fut un festival. Gaino : « on ne peut pas faire un sommet social tous les jours ! », d’autant que « je ne pense pas qu’il y ait rupture de confiance. » Dans le même registre, Hortefeux « ne pense pas qu’il y ait une demande de changement. » Décidemment, ces gens ne pensent pas. Même Raffarin s’est fendu d’une raffarinerie, ça faisait longtemps, ça nous manquait. Il faudrait, selon lui, « traiter cette pulsion sociale avec une très grande sagesse. » Alors, les grévistes, ça pulse ? 

 

     Autre sujet chaud bouillant évidemment lié au premier, le bouclier fiscal, le supprimer ou pas ? Pour Woerth, le ministre dont le nom sonne tel un rot de mulet, « on ne va pas changer d’avis tous les quatre matins. » Et comme il n’y a que les imbéciles qui…, « le bouclier fiscal est juste. Il sera maintenu. » Re-fermez le re-ban. Parisot écoutait, doctement planquée sous la table, aussi Eric Beuark précisa « on n’est pas des voleurs lorsqu’on gagne de l’argent en France », d’ailleurs « avec Christine Lagarde, nous avons plafonné les niches. » Ce qui, pour des toutous médéfiens, est bien le minimum. De son côté Sarko, qu’on avait pas trop entendu au sujet de la grève, ne se priva pas pour défendre haut et fort ses copains les riches. En visite dans une usine, il lâcha au sujet du même bouclier « j’ai pas été élu, moi, pour augmenter les impôts. Si y’en a que ça démange d’augmenter les impôts, vous aurez l’embarras du choix aux prochaines élections ! » On a déjà relevé, ici, la gouaille préfabriquée du Sarko-des-usines. Lequel, décidemment, est persuadé que pour faire peuple il faut faire vulgaire. Il a pas besoin de se forcer.

 

     Laissons cette bande de gougnafiers grogner autour de leur « bouclier », fouillons d’autres bennes à ordures, du côté du Vatican, tiens. Une fois que Benoît 16-64 eut lâché que le préservatif ne faisait qu’aggraver l’épidémie de sida, furent convoqué sur les plateaux tout  ce que la curie romaine compte comme raclures de haut vol. Ainsi l’abbé de La Morandais, médiatique corbeau coassant en radio, éclaira la pensée papale. Ce que voulait dire le Très Saint Pire c’est que « si y’avait pas de préservatifs, il y aurait moins de vagabondage sexuel. » Donc moins de sida. CQFD. Encore La Morandais minora-t-il la glose du boss. On rappellera que Jean-Paul II prônait, lui, la fidélité. Benoît va carrément plus loin, et en pince pour l’abstinence. Que proposera le prochain pape, la castration de masse ?

On connaît des méthode plus douces (quoi que…), dont celle consistant à imposer, dans chaque chambre, le portrait officiel de la Boutin-tamarre. Un coup d’œil à sa tronche et hop !, le minaret de chair ramollit jusqu’à la flasquitude. Efficace et pas cher.

 

     Pendant que les ratichons cherchaient le meilleur moyen de nous couper les couilles, sainte-Bernadette Chirac recevait, des mains de Sarkozy, une grosse médaille en chocolat. « Vous avez su vous faire un prénom, c’était pas évident, avec Jacques.» Jacques qui ? « En terme de personnalité, quand même, il  prenait de la place. » Quand même… Mais pourquoi cette phrase au passé, il est mort, Chirac ? Ah pardon, j’ignorais.

 

                                                                                                 Frédo Ladrisse.

 

La question de l’autruche que tu liras nulle part ailleurs et même que si tu y réponds tu gagnes une plume, ou presque :

 

Négligeant (volontairement ?) de prendre langue avec Sarkozy, Barack Obama vient par contre d’écrire à…


                 -  
Christine Boutin ?
    
      - Bernard Thibault ?
      - Jacques Chirac ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

Zona Yarost 28/03/2009 14:47

Bon, sinon, Zona Yarost continue à faire des trous et avance dans son lifting : du coup, l'autruche a apparu à nouveaux dans les liens, même si d'autres restent à (re)mettre en place.

Adrien-T 27/03/2009 15:15

Déjà le Jean paul II il était s'coué, là on à dut lui touché le pompom : le Pape nouveau est sacrément allumé.
Enfin, il en faut bien me direz-vous, ils doivent aussi avoir des quotas au Vatican.
Si cela vous interesse, j'ai un peu écrit sur le Pape.

Cordialement.

radaze 25/03/2009 18:45

Mince! J'étais pas au courant...
Ma première idée c'était Thibault (pas le croisé de la télé, car Bernard n'est pas en croisade en ce moment, il est en vacances jusqu'au 30 mars), enfin c'est surement parce qu'il a une tête de veau et qu'il est con a manger du foin, et puis Obama c'est un mec de gauche, peut être voulait il savoir comment on peut gérer une crise sans que le populo s'arrête de bosser parce qu'il a faim, parce que Thibault et ses potes de l'inter (c'est pas le foot) ils sont vachement doué pour ça, par contre je comprends pas pourquoi il lui a écrit à chirac, il s'est trompé de président?

Quand l'autruche eternue... 26/03/2009 07:58


Oui c'est ce qui se dit: on l'aurait mal renseigné... Le jour où Obama décide de bombarder l'Iran, i l est capable de
se planter et de rayer la Suisse de la carte... Ce qui serait bien dommage, du point-de-vue du chocolat.
Salut et bonne journée
Ladrisse


petit-poney 24/03/2009 19:09

Comment Sarko doit être vert d'avoir filer la légion d'honneur à B.Chirac en lui expliquant la difficulté de se faire un prénom auprès de son si célèbre époux, il n'a rien à lui envier : se faire zapper par Obama, c'est dur la vie...petit Nicolas ;-)

Ladrisse 26/03/2009 08:00


Mais comment t'as deviné que c'était Chirac, Petit-Poney???... Trop fort, une fois de plus tu gagnes la plume d'or!!


Le Huron 24/03/2009 09:47

J'aimerais habiter le pays de ces gens où on est bien logé, où il fait beau, où la bouffe est gratuite et la voiture aussi, où le personnel est stylé et où les gardes du corps ont des lunettes noires qu'on se croirait à Hollywood, et où on part en vacances sous les cocotiers avec un yacht tout blanc ... j'aimerais mais on ne veut pas me laisser émigrer.

Ladrisse 26/03/2009 08:03


On te laisse pas émigrer, toi? Bin tu veux que je te dises: ça m'étonne qu'à moitié .


Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML