Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 09:52


Tirant tête hors du trou, qu’entends-je ? J’entends G.W. Bush, l’homme dont on n’oubliera pas qu’en français son nom signifie George Buisson, je l’entends prononcer son discours d’adieu, dans l’indifférence générale. « Je n’ai pas vendu mon âme au diable pour être populaire », s’enorgueillit Buisson, un tantinet chafouin. Puis : « quand je rentrerai chez moi, que je regarderai dans la glace, je serai fier de ce que je verrai. » On le serait à moins, le monde va tellement mieux depuis toi. Reste à savoir comment se traduit Obama en Français. Oh bah moi… Le couronnement est pour demain, les ennuis pour le jour d’après. Mais tout ce que les banlieues de par chez nous abritent d’individus issus de la traite des Noirs ne manquera pas d’être fier, un jour.


     Fier un jour, fier toujours : telle semble être la devise du François Fillon de base. Le ridicule ne tuant plus (autrement Matignon serait vide depuis longtemps), il s’autorise, sans barguigner, à dénoncer je ne sais quelle surmédiatisation dont il serait victime, et avec lui sa seigneurie Sarkozy de Nagy-Bocsa. « Nous ne sommes pas des vedettes. Nous ne sommes pas des stars. » Jusque-là, on est bien d’accord. N’est pas Didier Wampas qui veut. Mais le margoulin ajoute : « nous sommes des Français comme les autres. » Et là, j’ai comme un doute.


     Certes le Français « comme les autres » a fait comme son Maréchal, de la dénonciation de l’action syndicale un quasi sport national. Mais irait-il, comme Sarko, jusqu’à se rendre à Vesoul (Vesoul!) pour vilipender « une organisation syndicale irresponsable, qui bafoue l’intérêt des usagers en fermant la deuxième gare de France » ? Uno, quand on est un peu cultivé, on ne dit pas « deuxième », mais « seconde ». Secundo depuis quand appelle-t-on « usagers » ceux qu’on nous a appris depuis vingt ans à traiter comme des clients  ? Tertio, ce n’est pas Sud Rail qui a décidé de fermer Saint-Lazare, mais bien la direction de la Sncf. Tout le monde le sait sauf Sarko. N’empêche, ça va mieux en le répétant.


     Le même jour, on remaniait. Petit jeu déprimant et dont tout le monde se fiche, qui a vu cependant le recordman des expulsions transféré illico au ministère des affaires sociales. Ça promet. D’autant qu’on lui colla aux fesses Fadela Amara, qui « est une compatriote; comme ce n‘est pas forcément évident, je le précise », balança Hortefeux devant une grappe de journaleux. C’est d’une élégance rare… Mais si on a plus le droit d’être raciste en France, autant se remettre à voter Front National, hein Brice ?


     Le même jour, Christine Boutin (enfin débarrassée de celle qui lui montait sur le bout des espadrilles) tenait à préciser : « si j‘ai sablé le champagne avec mes collaborateurs, ce n’était pas pour dire que Fadela s‘en allait. » Bin non, évidemment. Plus ces gens-là répètent ce qu’ils ne veulent pas dire, et plus on entend bien ce qu’ils taisent.


     Le même jour, à gauche, on avait toujours pas de pétrole, on avait toujours pas d’idées, mais on creusait sévère. Quoi donc ? Mais la tombe de Julien Dray ! « Je m’expliquerai bientôt sur mes dépenses faramineuses », confiait Juju-la-flambe. On en salive d’avance. Pendant ce temps, Martine Aubry s’endormait derrière son bureau, son coude glissait et elle s’enfonçait la pointe d’un Bic dans l’œil (je vous jure que je n’invente rien). Heureusement Jean-Marie Messier (le retour) sortait, le même jour, un bouquin, où qu’y dit tout comment qu’on aurait dû faire pour éviter la crise mondiale. Le mafioso se la pétait, ce matin-là, sur France Inter. Appel d’un auditeur : « vous faites dans la pornographie maintenant, dès le matin ? » Et le journaliste de s’étrangler, de s’insurger, de s’ébaubir : « Monsieur, monsieur… quelle est votre définition de la pornographie ? » C’est pourtant bien simple: Messier est une pute et France Inter est son souteneur.


     Le même jour on apprenait que, dans la nuit, la bande de Gaza avait été victime de quarante raids aériens. Quarante. En une nuit. Auparavant, le bourreau avait pris soin de bombarder plusieurs hôpitaux, ainsi que de détruire des entrepôts de l’Onu, lesquels contenaient des dizaines de tonnes d’aide humanitaire. Sûrement que sous les paquets de pansements se planquaient les cousins du fils du voisin de l’oncle d’un dangereux militant du Hamas. Guerre au terrorisme, on a dit.


                                                                                                                           Frédo Ladrisse


Attention nouvelle session !, la question de l’autruche que tu liras nulle part ailleurs et que si tu y réponds t’as gagné une plume, ou presque :


Que ne fera pas Obama, qu’on croyait qu’il ferait ?


J’attends vos réponses, les aminches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

Myosotis 24/01/2009 01:48

Je l'ai lu aujourd'hui et ne le retrouve plus. Je sais que c'est au niveau du plan de relance : une somme qui était prévue et qui n'est plus incrite dans la feuille de route.

Quand l'autruche eternue... 24/01/2009 04:18


Merci pour l'info !... On verra bien, ou plutôt, on verra rien 


Le Huron 22/01/2009 09:59

Il fera ce qu'il pourra, c'est à dire beaucoup de pas grand chose. Mais ça fera causer.

Quand l'autruche eternue... 23/01/2009 12:11


Je vois qu'on est tout de même un certain nombre à partager le même avis quant à l'impuissance du petit personnel politique... Bonne journée le Huron


Ongles_noirs 21/01/2009 20:58

Joue pas les dindons, l'autruche ! Tu sais aussi bien que moi que les pantins que sont les chefs d'état sont aux ordres du Kapital...

Quand l'autruche eternue... 23/01/2009 12:57


Je vois qu'on est un certain nombre à partager le même point-de-vue quant à l'impuissance du petit personnel politique...


Ongles_noirs 21/01/2009 07:35

Fera rien de ce qu'on croyait qu'il fera... Tout simplement car, comme tous ces prédécesseurs, ce n'est pas lui qui décide.

Quand l'autruche eternue... 21/01/2009 20:35


Hum hum, tu n'as pas tort... mais selon toi qui décide alors? Dis-moi tout  !


patrick 20/01/2009 21:20

Hum hum ! fera ? fera pas ? ce qui est sur , c'est qu'il va pas faires des miracles !!!

Quand l'autruche eternue... 21/01/2009 20:48


Mais si il va "dompter le soleil, le vent et le sol pour faire avancer nos voitures et tourner nos usines"... (extrait de son discours d'investiture)... Tu vois bien que l'homme en question est
capable de miracles !! 


Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML