Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 21:13

images-copie-28.jpgTirant tête hors du trou, qu’entends-je ? Après avoir fêté comme il se doit la défaite des Morano,  Lefèvbre, Guéant, Royal et autres Lang (sans bien sûr oublier Le Pen), après avoir soufflé grandement de soulagement lorsque le rideau est tombé sur la dernière séance de ce cinoche électoral, il a bien fallu constater que, branlée ou pas, rien ne semble devoir dissuader le personnel politique en matière d’enfilage de perles. Ainsi, Ségolène, battue (un épiphénomène qui nous fut présenté comme un psychodrame mondial), s’empressa de nous informer qu’elle n’était « pas totalement assassinée. » En sa qualité de présidente d’une région à thunes, on s’en serait un peu douté. Morano, elle, mettait sa déculottée sur le compte de l’humoriste Dahan, l’ayant piégé comme une gamine en se faisant passer pour le numéro 2 du Front. Un soi-disant numéro 2 auquel Morano future avoua au téléphone « ne pas avoir envie de voir la France devenir le Liban », et trouver que « Marine Le Pen a beaucoup de talent. » Tout est dit, pensez-vous ? Nenni. C’est que la quincaillère de Nancy veille à surprendre son public. Aussi, il y a quelques jours, en rajouta-t-elle une couche, cette fois à la radio : « on me traite de raciste, alors que j’ai des amis Arabes, que ma meilleure amie est Tchadienne, c’est-à-dire encore plus noire que les Arabes ! » Et même qu’en 43 j’avais des voisins juifs, alors !

     En avait-il, Thierry Roland ? Son hagiographe ne le dit pas mais nous sommes en revanche certains qu’avec sa mort le racisme, le machisme et le chauvinisme perdent leur meilleur supporter —et le Front National, une voix. Florilège, tout en légèreté ? « Il n’y a vraiment rien qui ressemble plus à un Coréen qu’un autre Coréen, d’autant qu’ils mesurent tous 1m70. » Finesse aussi, ceci : « un Bulgare sera toujours plus con qu’un Israélien », ou encore : « on sait bien que tous les Roumains sont des voleurs de poules », thème qui, comme on le verra plus bas, se retrouva cette année dans les sujets du bac techno. Bon, Thierry Roland est canné, ne tirons pas sur le corbillard, visons plutôt l’ambulance bleue : tout à été à peu près dit de ces petits cons millionnaires faisant semblant de pousser le ballon, un œil sur leurs texto. Analphabètes, méchants, suffisants, vaniteux ? Evidemment. Mais aussi : égotistes, personnels, incapables de jouer collectif. Dès lors il n’est pas étonnant de voir l’Espagne les sécher sans forcer plus que ça son talent, tant le groupe et la passe constitue la quintessence même d’un football solidaire, dont le Barça est, à l’heure actuelle, le meilleur des représentants. Je vous fatigue de foot ? Ok, je lâche. Qu’il me soit cependant permis de vous conseiller fortement la lecture de « éloge de la passe », ouvrage collectif initié par le camarade Wally Rosell (1). A la lecture de cet opus, petite philosophie poussant loin le ballon rond, vous verrez vos à priori antifoot fondre progressivement, et se dessiner l’hypothèse d’un jeu de ballon libertaire, tout à fait réjouissante.

     Tandis qu’en Ukraine, pseudo démocratie à l’humeur fascisante, les Teutons s’apprêtent à gagner, à coup de torse bombé, la finale, le racisme Morano-Thierryrolandesque s’insinue de par chez nous jusque dans les épreuves du bac. Sujet : « présentez les formalités à accomplir par le maroquinier qui souhaite protéger sa marque contre des contrefacteurs opérant en Roumanie. » Le maroquinier en question ne souhaiterait donc pas se protéger contre des contrefaçons produites en Italie, en Chine, au Swaziland ? Certes oui, mais voilà, c’est une chose entendue : le contrefacteur est Roumain, comme le voleur de poules.

     Pour finir, un simple chiffre, tombé cette semaine dans l’indifférence générale, tant la déroute des Bleus et l’humeur de Ségolène Royal monopolisaient les antennes. 264. C’est le nombre de personnes mortes dans les rues de France, depuis janvier. 264. Soit l’équivalent d’un petit village, tous les six mois, lequel n’eut pas l’heur de connaître le bonheur de la passe.

                                                                                                Frédo Ladrisse.

(1) « Eloge de la passe », ouvrage collectif coordonné par Wally Rosell, éditions libertaires, 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Quand l'autruche eternue... - dans politique
commenter cet article

commentaires

krn 27/06/2012 16:14

Bien vu, et merci de le rappeler, même quand c'est l'été.

Présentation

  • : Quand L'autruche eternue
  • Quand L'autruche eternue
  • : "Hommes/femmes politiques, journalistes au petit pied, philosophes du dimanche ou stars à la ramasse: tous sèment des perles de bêtise, sans se douter que, dans l'ombre, l'autruche les note, les commente, s'en gausse, et recrache le tout sur ce blog."
  • Contact



Publication aléatoire,
inscris-toi à la newsletter pour être informé des
 nouvelles publications.

Rechercher

Vieux Trous

'autres qui font des trous

  
 

images-copie-43.jpg

LIEN-ZONA-YAROST.jpg

LIEN-FA-CLAAAAAASH.jpgLIEN-COLLECTIF-CONTRE-CULTURE.jpg

LIEN DIONYVERSITElien-maldoror.jpg

LIEN-EDITIONS-DU-ML.jpg

lien-Publico.jpg

lien-radio-libertaire.jpg

LIEN ML